La Bibliothèque JAL
Welcome !
Ici, c'est un forum-bibliothèque. Parmi la grande collection de livres que nous avons, tu trouveras ton bonheur, c'est sur !
Inscris-toi ou connecte-toi !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'amant • Marguerite Duras

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment as-tu trouvé ce livre ?
 A lire à tout prix !
 J'ai bien aimé !
 Bien
 Ca peut aller
 Bof, j'ai été déçu
 Je n'ai pas aimé !
Voir les résultats
AuteurMessage
myCat99
Auteur
Auteur
avatar

Lecture en cours : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys
Féminin Messages : 6031
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 18

MessageSujet: L'amant • Marguerite Duras   Mar 25 Juin - 19:14



L'amant - Marguerite Duras • 7€

Résumé du livre
Dominique Denès, agrégée de Lettres modernes, a longtemps enseigné en lycée. Actuellement Maître de conférences à l'Université de Nancy 2, elle est l'auteur, entre autres, d'un essai intitulé : Marguerite Duras : Écriture et Politique (coll. «Critiques littéraires», L'Harmattan, 2005), et de deux autres «Résonances» consacrées aux récits autobiographiques de Nathalie Sarraute (Enfance, Ellipses, 1999) et de Benjamin Constant (Adolphe, Ellipses, 2005).

Extrait du livre:
Rares sont ceux pour qui le seul nom de Marguerite Duras n'évoque pas une figure reconnaissable entre toutes, à la réputation sulfureuse. Son passage à Apostrophes le 28 septembre 1984 notamment, «le look Duras» - lunettes à monture noire barrant le regard, gilet sans manche sur col roulé blanc, courte jupe droite et bottines - et l'aveu direct de son alcoolisme ont contribué à donner d'elle une certaine image, irritante ou attachante, voire les deux à la fois. Elle-même déplorait le cliché que lui valait sa liberté de propos et de moeurs : «Je suis très connue, mais pas de l'intérieur. Je suis connue autour, voyez, pour de mauvaises raisons, souvent. [...] Ça se fera naturellement après ma mort, ça, je pense, très naturellement. Mais j'attire la misogynie d'une façon particulière.» 

Connaître Marguerite Duras de l'intérieur, c'est en passer par son oeuvre, et réaliser combien elle remplit et contient toute sa vie. Il faut aussi en chercher les fondements dans sa singulière enfance puis les prolongements dans ses options politiques. 

1. Une enfance indochinoise. 

«Mon pays natal, c'est une patrie d'eaux». Les dix-huit années que la jeune Marguerite Donnadieu passera en Cochinchine (actuel Sud-Vietnam), de sa naissance à Gia Dinh, près de Saigon, en avril 1914, jusqu'à son retour définitif en France après le baccalauréat, constitueront la période décisive de son existence. «Tout ce que j'ai vécu après ne sert à rien. Il a raison Stendhal : interminablement l'enfance». Elle en tirera trois expériences majeures : le sentiment d'étrangeté, le goût de la liberté et l'épreuve de la précarité. Dans une nature et sous un climat qu'elle dit «comme faits pour les enfants», cette fille de fonctionnaires blancs s'assimile aux petits Vietnamiens auxquels sa mère fait l'école et dont elle partage la pauvreté : à la mort de son père, en 1918, sa mère restée veuve avec trois jeunes enfants à charge, connaît de graves difficultés matérielles, ayant consacré toutes ses économies à l'achat d'une concession vendue pour cultivable par les agents du Cadastre mais régulièrement envahie par la mer de Chine, en dépit des barrages qu'elle fait construire pour l'endiguer et des efforts nourris d'espoirs que fournissent les paysans qu'elle emploie. Cette escroquerie et ses retombées sociales feront naître chez sa fille une horreur de l'injustice et une conscience de classe qui ne la quitteront plus.

Extrait
Ecrire un extrait du livre
Citations
Ecrire une ou plusieurs citations du livre

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitten-pub.forumactif.org/
 
L'amant • Marguerite Duras
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Marguerite Duras] L'Amant
» [Duras, Marguerite] L'amant
» Marguerite Duras
» ECRIRE de Marguerite Duras
» [Marguerite Duras] La pluie d'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bibliothèque JAL :: Bibliothèque :: Autobiographies-
Sauter vers: