La Bibliothèque JAL
Welcome !
Ici, c'est un forum-bibliothèque. Parmi la grande collection de livres que nous avons, tu trouveras ton bonheur, c'est sur !
Inscris-toi ou connecte-toi !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un traître à notre goût • John Le Carré

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment as-tu trouvé ce livre ?
 A lire à tout prix !
 J'ai bien aimé !
 Bien
 Ca peut aller
 Bof j'ai été déçu
 Je n'ai pas aimé !
Voir les résultats
AuteurMessage
myCat99
Auteur
Auteur
avatar

Lecture en cours : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys
Féminin Messages : 6031
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 18

MessageSujet: Un traître à notre goût • John Le Carré   Lun 24 Juin - 23:04



Un traître à notre goût - John Le Carré • 8€

Résumé du livre
Printemps 2009. Sur l’île d’Antigua. Un oligarque russe, menacé par des rivaux avec l’appui duKremlin, décide de livrer sa connaissance intime des circuits internationaux du recyclage del’argent mafieux en échange de la protection des services secrets de sa Majesté et de la possibilitéd’être accueilli avec sa famille en Angleterre. L’oligarque, dépeint d’une manière qui lui attire, aumoins en partie, la sympathie du lecteur, mobilise à cet effet un jeune couple britannique envacances sur l’île et destiné à le mettre en contact avec les dits services. La passion du tennis les arapprochés. De l’île caribéenne à la finale Federer / Söderling à Roland Garros, en passant par lesrecoins feutrés des banques suisses et les paysages romantiques de l’Oberland bernois, la tramenarrative permet à l’auteur d’exposer avec une rage contenue, à la fois l’étendue des enjeuxéconomiques en question et la duplicité des acteurs dont le cynisme ne semble avoir d’égal que lacupidité ou la soif de pouvoir. « La parole a été donnée aux hommes pour dissimuler leurs pensées », disait Talleyrand. L’usage de la parole crée une aliénation chez les personnages. Il engendre une lutte entre les naïfs qui subissent cette aliénation et les cyniques qui l’exploitent à leur profit. La guerre est là au commencement et à la fin. Et toujours, elle broie les plus faibles.


Extrait
Ecrire un extrait du livre
Citations
« 

Dima se tenait au centre du court, face à eux, les bras grands ouverts en un geste de bienvenue. Il portait un ras-du-cou bleu duveteux à manches longues et un bermuda noir qui lui descendait au mollet. Une visière faisait saillie tel un bec d'oiseau vert sur son crâne chauve déjà luisant sous le soleil matinal. Dans le même style que la Rolex incrustée de diamants, une chaîne en or avec une breloque d'apparence vaguement religieuse ornait son énorme cou : encore quelque chose qui brillait, qui déconcentrait.

Deux petites filles tristounettes d'environ 5 et 7 ans, portant chapeau de soleil et robe sombre, serrées l'une contre l'autre ...

Deux adolescents blonds, couverts de taches de rousseur, en tenue de tennis ...

Et tous d'un sinistre ! Comme si on les avait tirés du lit à coups de pied dans le derrière pour les traîner là en guise de punition.

Quant aux adultes, ils semblaient tellement hors normes, tellement grand, tellement différents, qu'ils auraient pu sortir tout droit de La Famille Addams.

Et assise bien sagement à l'écart (à l'écart comme un fait exprès, aurait-on pu croire), il y avait une jeune beauté de 15 ou 16 ans avec des cheveux de jais jusqu'aux épaules, un chemisier et une jupe bleu marine d'écolière au-dessous du genou. Elle n'avais l'air liée à personne. 
La belle Natasha, fille de Dima mais pas de Tamara.

Elle s'est retournée discrètement et son regard était tombé sur une femme fantomatique drapée de noir de la tête aux pieds. Quelques mèches blanches parsemaient ses cheveux, noirs eux aussi et serrés en chignon. Sa bouche aux commissures tombantes semblait n'avoir jamais souri.
Et sur la poitrine, cette croix orthodoxe en or avec la barre ne plus, là, mais alors taille XXL ! »

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitten-pub.forumactif.org/
 
Un traître à notre goût • John Le Carré
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Le Carre, John] Un traitre à notre gout
» Notre Mère la guerre de Kris et Maël
» A la reconquête de notre amour...
» COMMENT LUI DIRE NON SANS GACHER NOTRE AMITIE (5ANS)
» Quoi faire si les parents disent NON sur notre amour.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bibliothèque JAL :: Bibliothèque :: Romans Aventuriers :: Espionnage-
Sauter vers: