La Bibliothèque JAL
Welcome !
Ici, c'est un forum-bibliothèque. Parmi la grande collection de livres que nous avons, tu trouveras ton bonheur, c'est sur !
Inscris-toi ou connecte-toi !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Candide ou l'Optimiste • Voltaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment as-tu trouvé ce livre ?
 A lire à tout prix !
 J'ai bien aimé !
 Bien
 Ça peut aller
 Bof, j'ai été déçu
 Vraiment nul
Voir les résultats
AuteurMessage
Kaktus
Bibliothécaire de faveur
Bibliothécaire de faveur


Lecture en cours : La fille de l'hiver - Eowyn Ivey
Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 19

MessageSujet: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Jeu 21 Fév - 1:19



Candide ou l'Optimiste - Voltaire • 2,95 €

Résumé du livre
Candide, le fils supposé de la soeur du baron de Thunder-Ten-Tronckh, vit dans l’innocence d’une jeunesse protégée par l’enseignement de son précepeteur, Pangloss. Pour ce dernier tout est au mieux. Dans ce paradis, le jeune homme découvre l’amour en la personne de Cunégonde, la fille du baron. Les jeunes se font surprendre dans une position accablante et Candide est chassé, à grands coups de pieds dans le derrière. Notre héros se trouve de la sorte propulsé dans le récit.

Extrait
Il y avait en Vestphalie, dans le château de M. le baron de Thunder-ten-tronckh, un jeune garçon à qui la nature avait donné les mœurs les plus douces. Sa physionomie annonçait son âme. Il avait le jugement assez droit, avec l'esprit le plus simple ; c'est, je crois, pour cette raison qu'on le nommait Candide. Les anciens domestiques de la maison soupçonnaient qu'il était fils de la sœur de monsieur le baron et d'un bon et honnête gentilhomme du voisinage, que cette demoiselle ne voulut jamais épouser parce qu'il n'avait pu prouver que soixante et onze quartiers, et que le reste de son arbre généalogique avait été perdu par l'injure du temps.
Monsieur le baron était un des plus puissants seigneurs de la Vestphalie, car son château avait une porte et des fenêtres. Sa grande salle même était ornée d'une tapisserie. Tous les chiens de ses basses-cours composaient une meute dans le besoin ; ses palefreniers étaient ses piqueurs ; le vicaire du village était son grand aumônier. Ils l’appelaient tous Monseigneur, et ils riaient quand il faisait des contes.
Madame la baronne, qui pesait environ trois cent cinquante livres, s’attirait par là une très-grande considération, et faisait les honneurs de la maison avec une dignité qui la rendait encore plus respectable. Sa fille Cunégonde, âgée de dix-sept ans, était haute en couleur, fraîche, grasse, appétissante. Le fils du baron paraissait en tout digne de son père. Le précepteur Pangloss était l’oracle de la maison, et le petit Candide écoutait ses leçons avec toute la bonne foi de son âge et de son caractère.
Pangloss enseignait la métaphysico-théologo-cosmolo-nigologie. Il prouvait admirablement qu’il n’y a point d’effet sans cause, et que, dans ce meilleur des mondes possibles, le château de monseigneur le baron était le plus beau des châteaux, et madame la meilleure des baronnes possibles.
« Il est démontré, disait-il, que les choses ne peuvent être autrement : car tout étant fait pour une fin, tout est nécessairement pour la meilleure fin. Remarquez bien que les nez ont été faits pour porter des lunettes ; aussi avons-nous des lunettes. Les jambes sont visiblement instituées pour être chaussées, et nous avons des chausses. Les pierres ont été formées pour être taillées et pour en faire des châteaux ; aussi monseigneur a un très-beau château : le plus grand baron de la province doit être le mieux logé ; et les cochons étant faits pour être mangés, nous mangeons du porc toute l’année. Par conséquent, ceux qui ont avancé que tout est bien ont dit une sottise : il fallait dire que tout est au mieux. »
Candide écoutait attentivement, et croyait innocemment : car il trouvait Mlle Cunégonde extrêmement belle, quoiqu'il ne prît jamais la hardiesse de le lui dire. Il concluait qu’après le bonheur d’être né baron de Thunder-ten-tronckh, le second degré de bonheur était d’être Mlle Cunégonde ; le troisième, de la voir tous les jours ; et le quatrième, d’entendre maître Pangloss, le plus grand philosophe de la province, et par conséquent de toute la terre.
Citations
" L'optimisme est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal. "
" Le travail éloigne de nous trois grands maux : l’ennui, le vice et le besoin. "
" Il faut bien que les hommes aient un peu corrompu la nature, car ils ne sont point nés loups, et ils sont devenus loups. "
" Hélas, dit l'autre, c'est l'amour: l'amour, le consolateur du genre humain, le conservateur de l'univers, l’âme de tous les êtres sensibles, le tendre. "

_______________
:slipperyhug:




Dernière édition par Kaktus le Sam 2 Mar - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disenchanted-wonderland.com/
Mamz'elle Amandine
Spécialiste Fantasy/Fantastique
Spécialiste Fantasy/Fantastique


Lecture en cours : Pandora Hearts, Dr Sleep
Féminin Messages : 3582
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 20
Localisation : Les séries télé sont ma maison

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Jeu 21 Fév - 21:04

Oo
J'ai lu ce livre pour les cours.
Enfin, j'ai surtout lu le premier chapitre pour l'arrêter aussi sec.

Je n'ai vraiment pas aimé du tout.
J'avais l'impression que la même chose se répéter à tous les chapitres

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaktus
Bibliothécaire de faveur
Bibliothécaire de faveur


Lecture en cours : La fille de l'hiver - Eowyn Ivey
Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Jeu 21 Fév - 21:19

Je vais pas tarder à le débuter pour les cours... Ca me donne pas envie de le lire haha. :confused: (J'ai lu que le dossier -Oui en plus mon livre a un dossier 8D-)

_______________
:slipperyhug:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disenchanted-wonderland.com/
myCat99
Auteur
Auteur


Lecture en cours : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys
Féminin Messages : 6031
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 17

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Lun 25 Fév - 16:52

Oua. Et pour que Mamz'elle mette un 'vraiment nul' sur un livre, faut le faire ... Tu nous diras Kaktus. :p

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitten-pub.forumactif.org/
Mamz'elle Amandine
Spécialiste Fantasy/Fantastique
Spécialiste Fantasy/Fantastique


Lecture en cours : Pandora Hearts, Dr Sleep
Féminin Messages : 3582
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 20
Localisation : Les séries télé sont ma maison

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Lun 25 Fév - 18:32

C'est vrai.
Il n'y a pas beaucoup de livre au qu'elle j'ai mis "Vraiment nul".
Et il faut vraiment qu'il soit nul de chez nul pour que je mette ça.

En tout cas.
Je te souhaite bonne chance
Tu va te régaler dit-elle d'un ton ironique

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kaktus
Bibliothécaire de faveur
Bibliothécaire de faveur


Lecture en cours : La fille de l'hiver - Eowyn Ivey
Féminin Messages : 169
Date d'inscription : 05/01/2013
Age : 19

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Ven 8 Mar - 19:37

Pour un livre lu pour les cours, je dois avoué que je l'ai trouvé intéressant. Cela peut paraître surprenant peut être, mais honnêtement, malgré le côté vraiment nian-nian de l'histoire, il y a de grands sujets graves et sérieux évoqués. Je l'ai lu une première fois assez innocemment car je connaissais que de nom. A la Candide dirons-nous, j'ai découvert un peu sa perception du monde. J'ai trouvé que certaines choses étaient assez éxagérées tout de même. Je l'ai lu une seconde fois un peu plus sérieusement, en essayant de m'intéresser au message que Voltaire voulait faire passer, car cela reste tout de même un texte philosophique donc avec une sorte de leçon à en tirer. Au final, ce n'est pas vraiment la meilleure histoire que j'ai pu lire mais il est tellement riche de savoir !

_______________
:slipperyhug:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.disenchanted-wonderland.com/
myCat99
Auteur
Auteur


Lecture en cours : Ce qu'ils n'ont pas pu nous prendre - Ruta Sepetys
Féminin Messages : 6031
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 17

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Lun 8 Déc - 19:42

Je l'ai lu aussi pour les cours, j'ai du faire une sorte de dissertation sur le sujet des femmes dans ce livre, et pour reprendre Kaktus :
Kaktus a écrit:
il y a de grands sujets graves et sérieux évoqués
Et surtout quand ils parlent des femmes ! Oh mon dieu mais c'est misogyne à un point énormissime ! Mais Voltaire l'a fait exprès justement pour dénoncer ce côté de la société à l'époque (et parfois encore maintenant hein!) Bref, certains chapitres sont un peu longs, surtout à partir de la vingtaine, mais pour un livre lu pour les cours je l'ai quand même trouvé intéressant et assez agréable à la lecture. Il y a énormément de choses à retirer de ce conte, des sous-entendus et tellement de choses à comprendre ! Je ne le relirais pas une deuxième fois par contre, je ne sais pas comment tu as fais kaktus. x) Ou en tous cas pas pour le moment.

Je l'ai noté de "bien".

Mamz'elle je pense qu'un jour tu devrais le relire, ne t'arrête pas au premier chapitre, ce n'est pas seulement une histoire cucul nian-nian. :)
Si un jour t'as rien à faire, réessaye quoi

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kitten-pub.forumactif.org/
Snowdreamer
Auteur
Auteur


Lecture en cours : Insaisissable T3 - Tahereh Mafi
Féminin Messages : 2431
Date d'inscription : 26/02/2011
Age : 17
Localisation : Dans un bouquin.

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Sam 3 Jan - 17:42

Je l'ai lu également pour les cours, et j'ai du faire comme myCat.

J'ai voté " J'ai bien aimé " car malgré l'histoire un peu nian nian pour reprendre Kaktus, le livre est très riche car il y a beaucoup de leçons à en tirer. Je l'ai lu assez vite et j'ai bien aimé les voyages de Candide mais si leur raison n'est des plus intéressantes. Il veut retrouver Cunégonde, certe, mais parfois c'est tellement exagérer que cela en comique et agaçant la fois.

Un petit livre qui nous apprend beaucoup !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snowdreamersbooks.blogspot.fr/
Snowdreamer
Auteur
Auteur


Lecture en cours : Insaisissable T3 - Tahereh Mafi
Féminin Messages : 2431
Date d'inscription : 26/02/2011
Age : 17
Localisation : Dans un bouquin.

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Sam 3 Jan - 17:42

Je l'ai lu également pour les cours, et j'ai du faire comme myCat.

Citation :
J'ai voté " J'ai bien aimé " car malgré l'histoire un peu nian nian pour reprendre Kaktus, le livre est très riche car il y a beaucoup de leçons à en tirer. Je l'ai lu assez vite et j'ai bien aimé les voyages de Candide mais si leur raison n'est des plus intéressantes. Il veut retrouver Cunégonde, certe, mais parfois c'est tellement exagérer que cela en comique et agaçant la fois.

Un petit livre qui nous apprend beaucoup !

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://snowdreamersbooks.blogspot.fr/
Clarinou
Editeur
Editeur


Lecture en cours : Gone
Féminin Messages : 1714
Date d'inscription : 22/12/2011
Age : 17

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Lun 29 Juin - 0:25

Je lis ce livre comme lecture personnelle (non, personne ne m'a forcé à le lire) et franchement je regrette pas mon choix.
Les gens pensent que je suis une sorte de tarée mentale quand ils voient ça sur mon bureau ils me font "Tu lis vraiment les bouquins que les profs de français demandent de lire pendant les vacances ? -Euh.. Non pas exactement non." Tout ça parce qu'ils ont rien compris, oh là là.
C'est vrai qu'il est assez compliqué, le style de l'auteur de base est difficile. Oui, une phrase longue de 10 lignes ça commence à faire long.
En fait je suis d'accord avec vous tous.
Comme Mamz'elle Amandine je trouve que beaucoup de choses se répètent, et c'est sûrement dû au style de l'auteur qui est très... Plat.
Et c'est vrai aussi que les sujets évoqués sont très sérieux, et c'est aussi ce qui rend difficile la lecture du livre, c'est que des sujets aussi graves soient traités avec tant de platitude, comme si l'auteur en parlait avec lassitude, rien n'est fait dans l'écriture pour mettre en valeur le thème, ou pour accentuer un certain point. Tout se suit sans interruption, comme un long fleuve tranquille.
Et c'est peut être ce côté contradictoire entre le sujet et la façon de l'auteur de la traiter qui m'intéresse tant finalement.
Après personnellement j'ai quand même du mal à le lire, disons que je me lasse assez vite donc je lis petit bout par petit bout, et c'est LONG.
Par contre je pense qu'avoir une analyse détaillée et l'avis d'un prof ça donne une autre tournure au livre non ? (J'ai vu que Kaktus l'a relu pour ça, j'ai fait pareil c'est la deuxième fois que je le lis mais j'ai toujours autant de mal)
C'est plus compliqué de tout bien saisir le sens caché et la morale quand on le lit seul...

_______________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mamz'elle Amandine
Spécialiste Fantasy/Fantastique
Spécialiste Fantasy/Fantastique


Lecture en cours : Pandora Hearts, Dr Sleep
Féminin Messages : 3582
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 20
Localisation : Les séries télé sont ma maison

MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Lun 29 Juin - 19:07

:rire: Je suis très admirative.

_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Candide ou l'Optimiste • Voltaire   Aujourd'hui à 14:37

Revenir en haut Aller en bas
 
Candide ou l'Optimiste • Voltaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Celui qui soutien sa folie par le meurtre est un fanatique » ▬ Voltaire
» Les équipements TV de l'hotel F1 de Ferney-Voltaire
» L'INGENU de Voltaire
» [Voltaire] L'Ingénu
» [Voltaire] Le Philosophe ignorant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bibliothèque JAL :: Bibliothèque :: Oeuvres classiques-
Sauter vers: