La Bibliothèque JAL
Welcome !
Ici, c'est un forum-bibliothèque. Parmi la grande collection de livres que nous avons, tu trouveras ton bonheur, c'est sur !
Inscris-toi ou connecte-toi !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La promesse de l'aube • Romain Gary

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment as-tu trouvé ce livre ?
 A lire à tout prix !
 J'ai bien aimé !
 Bien
 Ça peut aller
 Bof, j'ai été déçu
 Vraiment nul
Voir les résultats
AuteurMessage
micka mon frere
Spécialiste Bit-Lit
Spécialiste Bit-Lit
avatar

Lecture en cours : révisions
Féminin Messages : 975
Date d'inscription : 17/11/2012
Age : 20
Localisation : dans les mangas

MessageSujet: La promesse de l'aube • Romain Gary   Lun 14 Jan - 20:17



La promesse de l'aubre- Romain Gary • 1.65€

Résumé du livre
Dans cette autobiographie rédigée sur le bord de la mer, Romain Gary
nous dépeint sa vie, en particulier son amour pour sa mère. Romain élevé
dans le fin fond de la Pologne va déménager à Varsovie car sa mère qui
avait créé un faux salon de couture française sera finalement ruinée.
Romain, dont la mère ne cesse de dépeindre les mérites très exagérés de
la France va finalement parvenir à s'installer avec elle à Nice. Ils
comptent sur un vieux service de vaisselle qui devait valoir des
millions pour s'installer, le service ne vaut rien. La mère de Romain
devra alors faire toutes sortes de petits métiers pour s'en sortir, et
finira finalement par ouvrir un hôtel. Elle rêve que son fils devienne
ambassadeur français. Devenue diabétique sa santé se détériore. Romain
doit partir à l'armée et promet de revenir gradé. Il écrit plusieurs
livres dont sa mère est très fière. Il va risquer plusieurs fois la mort
en tant que pilote et tombera gravement malade, mais guérira. Lorsqu'il
reviendra de la guerre, sa mère sera déjà morte depuis trois ans, elle
lui avait fait parvenir des "lettres à retardement" par l'intermédiaire
d'une amie si bien qu'il ne s'en doutait pas. Il rencontrera plusieurs
femmes mais ne se mariera pas.

Extrait
"- Tu seras un héros, tu seras général, Garbriele D'Annnuzio, Ambassadeur de France - tous ces voyous ne savent pas qui tu es !
Je crois que jamais un fils n'a haï sa mère autant que moi, à ce moment-là. Mais, alors que j'essayais de lui expliquer dans un murmure rageur qu'elle me compromettait irrémédiablement aux yeux de l'Armée de l'Air, et que je faisais un nouvel effort pour la pousser derrière le taxi, son visage prit une expression désemparée, ses lèvres se mirent à trembler, et j'entendis une fois de plus la formule intolérable, devenue depuis longtemps classique dans nos rapports :
- Alors, tu as honte de ta vieille mère ? "
Citations
Mes amis prétendent que j’ai parfois l’étrange habitude de m’arrêter dans la rue, de lever les yeux à la lumière et de rester ainsi un bon moment, en prenant un air avantageux, comme si je cherchais encore à plaire à quelqu’un.

Sans doute ai-je manqué de fraternité. Sans doute n’est-il pas permis d’aimer un seul être, fût-il votre mère, à ce point.

Il n'est pas bon d'être tellement aimé, si jeune, si tôt. Ca vous donne de mauvaises habitudes. On croit que c'est arrivé. On croit que ça existe ailleurs, que ça peut se retrouver. On compte là-dessus. On regarde, on espère, on attend. Avec l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu'à la fin de ses jours. Après cela, chaque fois qu’une femme vous prend dans ses bras et vous serre sur son cœur, ce ne sont plus que des condoléances. On revient toujours gueuler sur la tombe de sa mère comme un chien abandonné. Jamais plus, jamais plus, jamais plus. Des bras adorables se referment autour de votre cou et des lèvres très douces vous parlent d'amour, mais vous êtes au courant. Vous êtes passé à la source très tôt et vous avez tout bu. Lorsque la soif vous reprend, vous avez beau vous jeter de tous côtés, il n'y a plus de puits, il n'y a que des mirages. Vous avez fait, dès la première lueur de l'aube, une étude très serrée de l'amour et vous avez sur vous de la documentation. Partout où vous allez, vous portez en vous le poison des comparaisons et vous passez votre temps à attendre ce que vous avez déjà reçu.

_______________
  
Spoiler:
 
     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mickamonfrere.skyrock.com/
 
La promesse de l'aube • Romain Gary
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Romain Gary- La promesse de l'aube
» La promesse de l'aube de Romain Gary
» LA PROMESSE DE L'AUBE de Romain Gary
» La promesse de l'aube • Romain Gary
» La promesse de l'aube [Romain Gary]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bibliothèque JAL :: Bibliothèque :: Autobiographies-
Sauter vers: