La Bibliothèque JAL
Welcome !
Ici, c'est un forum-bibliothèque. Parmi la grande collection de livres que nous avons, tu trouveras ton bonheur, c'est sur !
Inscris-toi ou connecte-toi !



 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au rebond • Jean-Philippe Blondel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Comment as-tu trouvé ce livre ?
 A lire à tout prix !
 J'ai bien aimé !
 Bien
 Ça peut aller
 Bof, j'ai été déçu
 Je n'ai vraiment pas aimé
Voir les résultats
AuteurMessage
Naya Eraclya
Spécialiste Manga et Histoire de Vie
Spécialiste Manga et Histoire de Vie
avatar

Lecture en cours : L'été où je suis devenue jolie
Féminin Messages : 3576
Date d'inscription : 06/05/2012
Age : 17
Localisation : yee

MessageSujet: Au rebond • Jean-Philippe Blondel    Mer 8 Aoû - 14:52



Au rebond - Jean-Philippe Blondel • 10,44

Résumé du livre
Depuis toujours le narrateur vit dans une cité seul avec sa mère, infirmière. Christian, son seul vrai «pote», habite lui dans un quartier résidentiel avec un père, absent également car perpétuellement en voyages d'affaires. Mais ce qui unit les deux garçons, c'est le basket : les séances d'entraînement à deux, la dépense physique, le sentiment d'obéir à ses impulsions. - «l'impression pendant deux secondes que cela ne s'arrêtera pas, qu'on décoilera, qu'on dépassera le panier, qu'on montera jusqu'au plafond, ce plafond qui s'ouvrira pour laisser passer le corps en apesanteur, c'est ça, en apesanteur, loin de tous les soucis terresters»...
Du jour au lendemain, Christian disparaît, ne donne plus signe de vie. Qu'est-on censé faire quand un camarade s'évapore ? Peut-être forcer le destin, se renseigner par tous les moyens, quitte à entrer - même par effraction -, dans sa maison, dans sa vie. En sauvant son ami Christian d'une crise familiale, le narrateur éprouve la joie du sursaut. C'est le commencement d'un profond et durable bouleversement dans sa propre existence. Un roman fraternel et optimiste.

Extrait
Dès que j'ai la balle, les mêmes sensations. Du plaisir. De l'excitation. J'essaie de ne pas réfléchir à tout ça, mais j'y pense quand même. Pourquoi est-ce que j'aime autant me sentir maître de cette balle, la sentir obéir à mes impulsions et aux ordres que lui donnent mes doigts ? Et là, les deux pas, la feinte sur la gauche, le panier qui approche, l'impulsion-l'impression pendant deux secondes que cela ne s'arrêtera pas, qu'on décollera, qu'on dépassera le panier, qu'on montera jusqu'au plafond, ce plafond qui s'ouvrira pour laisser passer le corps en apesanteur, loin de tous les soucis terrestres-et puis soudain, réintégrer son enveloppe, apercevoir droit devant le filet et les adversaires qui tentent d'attraper la balle, mais la balle, elle est mienne, regardez comme elle m'obéit-elle touche le rectangle situé derrière le panier avec douceur et redescend dans le filet avec une certaine lenteur, avec quelque chose comme de l'abandon.
Citations
Rien pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au rebond • Jean-Philippe Blondel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE BABY-SITTER de Jean-Philippe Blondel
» BLOG de Jean Philippe Blondel
» [Blondel, Jean-Philippe] A contretemps
» [Blondel, Jean-Philippe] (re)Play !
» [Jaworski, Jean-Philippe] Janua Vera

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Bibliothèque JAL :: Bibliothèque :: Histoire de vie :: Vie d’adolescents-
Sauter vers: